Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


« Montréal »

Ma chapelle,

Ma ville,

Ma belle,

Mon île,

Mon espoir,

Partie de mon histoire,

Ma blonde.

On s’est quitté un jour, il y a longtemps.

Alors j’ai besoin de te parler.

J’ai beau vivre sans toi.

Au milieu de ton cœur je suis.

Je cours les mois les années.

Pour te retrouver.

Je t’aime – je  toujours Montréal.

Le soir au rythme de mes fantaisies.

Voyage entre deux rêves.

Dans un Cartier .

Je cherche  Bonne-Aventure.

De cinq à sept je bois cul sec.

Aux Beaux Jeudi.

Chez Henri.

Je garde Mon-Clam .

Je ne suis plus dans mon condo.

Bonne-maison de repos.

Entre le ciel et l'eau

Tu  es toujours de Bon-Secours.

Pour faire des jeux de mots.

Mon Bel amour.

Chez Fort Lorette c’était chouette.

Elle chantait Ginette. 

Des compositions de  Just-air. 

Ma belle lumière, ma rivière.

L’amour coule dans tes artères.

Quand je pense à toi.

Mon cœur vire à l’envers.

Vers le fleuve Bras ouvert.

Confluent des amants.
Tu es tellement belle c'est écoeurant.
Je pars pour un  autre voyage.

Dans la rivière de ta naissance.

Dans tes eaux d’une impétueuse force.

Je me baigne pour retrouver les armes,

retrouver des horizons nouveaux,

Pour  soigner mes maux.

Ton Canal  me conduit vers le sud.

Jusqu’à  La-Chine.

D écluse en écluse.

Tu me portes sur Atwater.

Marché aux fleurs, que du bonheur.

Laisse moi ta porte ouverte.

Avec toi je voudrai  flâner  discuter.

Sous le Pont Jacques cartier.

Sans me faire bousculer.

Quand mon cœur ne voyagera plus.

Réchauffe moi  de ton hiver glacial.

D’un blanc nuptial.

Dans ta main  versicolore Iris.

Toi que l’on appelait Mons Realis.

Cent trente deux femmes ton engendrées.

Pour l’éternité.

Tu es ma ville, ma chanson.

Demain, dans dix ans.

Nous nous retrouverons.
Et nous chanterons

 

Samiel 


 

Tag(s) : #Poesie Poeme Slam Québec

Partager cet article

Repost 0