Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Singulière Jeunesse

 

Ce matin, j’ai vu passer une ombre

Elle courait prendre son train

Recelant sa fierté sous son pas félin

Ma jeunesse était pareille à cette ombre

Ai je pensé

Mais j’ai vite réalisé

Dans le vitrail de la réalité

Que ma singulière jeunesse s’en est allée

Je l’ai vu passée

Comme une feuille qui se sèche à la brise ;

Qui tourbillonne, tombe et se fane avec les années

J’ai  regardé cette feuille chiffonnée

Elle reflétait dans son miroir

Le voyage de ses belles années

Simple moment d’égarement

Elle a errée quelques instants

Dans le vent de mes vingt ans

Samiel

 

Tag(s) : #Poesie Poeme Slam libre

Partager cet article

Repost 0