Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

albumgtacedie1

 

 

 

Mes sœurs, mes frères

Regardez venir cet étranger

A la porte de notre temple il a frappé

Les pieds nus, les épaules dénudées

Les yeux voilés sous la voute éclairée

Prêts à emprunter d’autres sentiers

Postulants de la cité

Impétrants d’une autre humanité

Venus explorer l’obscur labyrinthe de la vérité

C’est vers nous que ses pas l’on amené.

Sait-il que le commencement est un silence

Et qu’avec lui, il devra  faire alliance

Pour descendre dans la vie de sa conscience ?

Sait-il ce qu’il devra affronter pour éviter le naufrage

De nos valeurs et de leur carnage ?

Sait-il préparé à se heurter à la mêlée  d’êtres

Acharnés à bafouer l’humanité ?

Acharnés à détruire la laïcité ?

Acharnés à saccager l’égalité ?

Acharnés à mépriser la fraternité ?

Acharnés à conspuer la solidarité !

Acharnés  à se gaver de biens matériels

De salaires, de compromissions et de fiel ?

Savent-ils, ces ouvriers de demain

Combien de temps il faudra

Pour que nous vivions enfin

Dans le secret des pierres éclairées par le soleil humain ?

Combien de temps nous devrons marcher sur le chemin des initiés

Avant de voir s’élever le grand temple de l’humanité ?

Répondez ! Que vos postures ne soient pas de la figuration          
en cette nuit de grande initiation !

Consentons- nous encore à n’être que ce que nous sommes ?

Prétendons- nous pouvoir remuer les pierres de chair,

Et la chair des pierres ?

Nous battons nous suffisamment ?

Voyageons-nous suffisamment ?

Partageons nous suffisamment ?

Nous impliquons-nous suffisamment ?

Qui oserait crier oui ! Qui oserait affirmer

Oui j’en fais assez, Oui je donne assez !

Aujourd’hui, la seule chose que nous pouvons dire avec certitude

Oui,  vient combattre avec nous l’étranger.

Entre !

Nous comptons sur ta vie

Pour nous aider à accomplir avec courage et conviction,

Cette recherche de la perfection

 

Samiel

Tag(s) : #Poemes maçonniques

Partager cet article

Repost 0