Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sœur de Loge

 

Petite moisson de printemps,

Femme, de tous les continents

Fleur d’amour et de beauté

Reflète dans l’étang de nos pensées

Petite Sœur de loge

Donne aux hommes une autre vérité.

Toi la Royale dompteuse de l’égoïsme

Femme, vouée à l’héroïsme

Porte lumière, de l’étoile du matin

Corolle au suave parfum

Petite sœur de loge

Donne aux hommes un autre destin.

Belle Déesse de la vie

Femme, qui porte le défit

Divine  majesté

De l’Humanité incarnée

Petit sœur Grande Maîtresse Initiée

Donne aux hommes la fraternité.

Toi Douce blancheur apaisante

Des hommes, dans la tourmente

Arrose l’Acacia du désert

Pluie fertilisante du mystère

Petite sœur de loge

Donne aux hommes moins de guerre.

Soit l’Etincelle du ciel,

Reste cette femme souveraine

Source de charité fraternelle au Cœur immaculé

Grande Maîtresse Petite sœur

Donne aux hommes un regard purifié.

Belle Ame embrasée d’amour

Femme, de tous recours

Préserve l’influence sidérale

De la Sphère sentimentale

Belle Petite sœur  

Donne aux hommes la lumière astrale.

Belle Guirlande de verdure

Femme, ouvre à moins de blessures

Ange du réveil de l’esprit

Vestale du foyer de la vie

Petite sœur  

Donne aux hommes le paradis.

Ma Reine, ma divine

Soit celle qui, cerne le crime, la famine

Sainte beauté de la conception

Rayons de l’inspiration

Chère Petite sœur

Donne aux hommes la raison

Prière sans parole,

Toi la Femme, belle parabole

Sillonne la nuit profonde

L’âme du monde

Et toi mon Frère

Transforme-toi en vent

    Une sœur de loge t’attend. 

Devant le portail de l’orient

 

Samiel

Tag(s) : #Poemes maçonniques

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :