Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

On aurait dit qu’il cherchait à faire entrer de force la lumière dans un lieu obscur. Quand il était interrogé, il répondait qu’il essayait de percevoir ce qu’il y avait à l’intérieur de choses. C’est ainsi que l’on pourrait le percevoir.

 

 

L’INITIE DE L’ELYSEE 2012

 

Mes amis mes compagnons

Regardez venir cet étranger

A la porte de l’Elysée il a frappé

Le corps dénudé

Les yeux voilé sous la voute éclairée.

Prêt à emprunter d’autres sentiers

Tel un postulant de la cité venu explorer
L’obscur labyrinthe de la vérité

Dans le silence de  son cœur

Dans la recherche de la perfection

Avec courage et conviction

De l’occident à l’orient

Il sera le nouveau Président
Sa posture ne sera pas figuration

Dans des débats débiles d’opinion

Pour la grande émancipation

Pragmatisme et Humanisme en fusion se cimenteront
En la pierre la plus basse de la France de demain
Scellement d’un fraternel chemin
Incrusté dans le secret de la pierre
Pierres éclairées par le soleil Humain
Est-il conscient

       Quand empruntant cette voie il devra être préparé
à se heurter à l’inextricable mêlée  d’êtres acharnés

Acharnés  à détruire l’humanité, Conchier la solidarité,
 Vilipender la société, Saccager la laïcité,

Très préoccupés à se goinfrer de biens matériels

De salaires démesurés, de compromissions et de fiel


France est-tu prête ?

A accueillir  cet ouvrier de demain

Prétendant pouvoir remuer la pierre de sa chair
Et devenir bâtisseurs de notre temple  humain
Par la voie humaniste, et fraternelle

France ! toi  qui pressent les trahisons

N’est-il  pas  le souffleur de bougies emplies de vitriol
Venu empoisonner le vin du calice humaniste
Qui coule dans tes veines fraternelles

Dans  le Silence de son cœur
Il  devra souffler sur les braises du feu de son labeur
Pour ranimer l’idéal de la société Humaine
 et ses valeurs Républicaines
Sans faillir et s’amoindrir en évitera t-il le naufrage ?

 Saluons son courage !
Que dans les jardins de l’Elysée  Il voyage

Est-il conscient  l’initié  
Que Pour préparer le verbe

Que le commencement est un silence
Et qu’avec lui-même il fera alliance

Pour descendre dans la nuit de sa conscience
et dignement diriger cette France en souffrance

Cette France en errance

Samiel

 

Tag(s) : #Poesie Poeme Slam libre

Partager cet article

Repost 0