Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

pageoverblog

 

Portés par un parfum que le rêve rappelle
J'élève mon regard vers la voûte azurée
Ma pensée est couleur de lumières lointaines
Où nage un corps dans la nuit éthérée

Je rêve à ce vaisseau qui avait vingt ans
A cette belle sainte au fond des cieux
Qui menait l’orchestre des amants
Disparue de mon cœur amoureux

Il a sombré dans la mer des Étoiles.
Je me souviens des nocturnes sans nombre
Tristesse jette sur mon cœur ses longs voiles ;
Sur ces soirs d'autrefois où je caressais ton ombre

Il s’est usé par le voyage de ses belles années
Emporté par les vents de l’océan du temps
Dans ton port il s’est ancré pour l’éternité
Gréement dormant, des mes rêves d’antan

 

Samiel

 

 

 

 

Tag(s) : #Poesie Poeme Slam Epique

Partager cet article

Repost 0